CARNON, Maison B

une maison à la plage

Extension et surélévation d’une maison existante située en première ligne, au bord de la plage. Le projet a consisté à penser le plan intérieur à partir de la profondeur importante de la parcelle, dans l’objectif d’offrir divers types de vues vers la mer. La présence d’un passage vers la plage a été exploitée afin d’ouvrir des vues biaises vers la plage depuis les chambres situées à l’arrière du bâtiment. La surface créée étant relativement importante par rapport au contexte, le projet a recherché une volumétrie simple et discrète; des décalages, retraits et ouvertures visuelles permettant de limiter l’impact de l’extension.

Le rapport du logement à l’extérieur évolue selon sa situation : une façade relativement urbaine et peu ouverte au nord sur la rue, une façade latérale sur le passage, constituée essentiellement de balcons protégés par des persiennes, puis une façade sur mer où le logement est prolongé par diverses formes de terrasses selon les étages. Ce rapport à l’extérieur répond également aux conditions climatiques spécifiques du bord de mer, le plan et l’usage des persiennes doivent permettre une bonne protection par rapport au soleil sud et ouest, ainsi qu’une ventilation naturelle facilitée.